logo 2 Home

 

Gracias a la Vida - Arriba quemando el Sol

"Gracias a la Vida" est le titre phare de Violeta Parra, artiste majeure chilienne. Cette chanson connue dans le monde entier a été interprétée par diverses stars de la musique, telle que Joan Baez.
Le texte qui remercie la vie est un hymne au Chili. Parue en 1966 sur le dernier album de Violeta "Las Últimas Composiciones" un an avant sa mort.

Cette autre chanson de Violeta Parra" Arriba quemendo el Sol" est sortie en 1965 sur l'album "Recordando a Chile" on pourra découvrir cette chanson dans l'excellent biopic de Andrés Wood sorti en 2012, le personnage de Violeta la chante accompagnée d'un simple Bombo.
Le texte nous parle de la difficile vie des mineurs au nord du Chili dans les mines de salitre, cuivre et charbon. Violeta a su parler du peuple sud-américain ainsi que de la vie avec poésie.

Yo vengo a ofrecer mi Corazon - Balada para Dona Helena

Deux chansons de Fito Páez, musicien de rock argentin, la première sortie en 1985 sur l'album "Giros" a souvent été repris, notamment par Mercedes Soza et Francis Cabrel.

Balada para Dona Helena est sortie en 1990 sur l'album "Tercer Mundo" et a donné également un moyen métrage dirigé par Fito lui même.

Esto no es una Elegia

Cette chanson est extraite du troisième disque du poète chanteur auteur-compositeur cubain Silvio Rodrigez, album dédié à l’amour. Silvio est un artistique engagé de la scène musicale latino américaine, fondateur avec Pablo Milanes du mouvement musical de « La Nueva Trova » qui signifie "Les Nouveaux Troubadours". Il a composé un vaste répertoire de chansons qui sont aujourd’hui des hymnes en Amérique latine.

La Arenosa

Cueca de l’Argentine de Manuel José Castilla et Gustavo Leguizamón interprétée notamment par Mercedes Sosa, immense interprète argentine, icône du folklore sud-américain. Cette chanson nous parle de l’attachement à la terre et principalement aux vallées de CalchaquÍes où l’on cultive les vignes.

La suite à découvrir sur scène.